Items in shopping bag:

Ice Cube Capsule by Marion Cotillard

Partager
Linkedin

Artiste militante de la cause écologique et sensible au Voyage vers un Luxe Durable poursuivi par Chopard depuis 2013, Marion Cotillard formait le projet de réaliser une parure de bijoux qui incarnerait à la fois son style et son idée personnelle de la joaillerie responsable. Un projet qu’elle a souhaité partager avec son amie de longue date Caroline Scheufele, coprésidente et directrice artistique de Chopard, laquelle a aussitôt accepté de mettre le savoir-faire de ses ateliers au service d’un tel dessein. L’actrice oscarisée s’est ainsi livrée avec passion à cette réalisation qui se fait l’écho d’un luxe plus juste, soucieux des hommes et des femmes qui travaillent à l’extraction des matières premières.

Les lignes d’Ice Cube revisitées

A l’origine de ce projet, l’envie de Marion Cotillard d’étendre ses préoccupations environnementales et sociales à l’univers de la joaillerie. Au cours d’une discussion avec son amie Caroline Scheufele, elle soumet son idée et lui demande si Chopard pourrait fournir l’aide de ses ateliers dans la réalisation de son dessein. Ainsi nait cette collection, baptisée Ice Cube Capsule by Marion Cotillard. La coprésidente de la Maison laisse à l’actrice la direction artistique du projet, veillant de son côté à fournir les matériaux extraits de façon responsable ainsi que le support technique de ses artisans nécessaires à la fabrication de ces bijoux à l’éclat durable.

Inspirée par les formes graphiques et l’esprit rock de la collection Ice Cube de Chopard et par l’idée d’une joaillerie éthique, Marion Cotillard dessine alors sept créations de Haute Joaillerie en or éthique certifié Fairmined et en diamants répondant aux meilleurs critères internationaux. C’est ainsi à une bague et à six boucles d’oreilles que les ateliers de Haute Joaillerie Chopard ont donné vie sous son injonction. « Chopard m’a suivie depuis mes débuts d’actrice et nous partageons avec Caroline Scheufele le même engagement pour l’éthique, cette nouvelle collaboration est donc un très beau moyen de renforcer un peu plus les liens qui nous unissent » confie l’actrice française.

« Marion Cotillard fait preuve d’une grande créativité et toutes nos discussions sur ce projet ont été extrêmement inspirantes. En apportant son interprétation à notre collection Ice Cube, elle invente une façon contemporaine et décontractée de porter les diamants. C’est un grand plaisir d’associer ses idées à notre savoir-faire en matière de joaillerie éthique. » ajoute la coprésidente de Chopard.

Des bijoux Ice Cube, on retrouve dans le dessin de Marion Cotillard l’alignement graphique de petits cubes facettés mais aussi la facilité à porter les bijoux seuls ou en accumulation. Réputée pour sa géométrie, la collection se voit cependant insuffler une vague d’asymétrie qui rend son allure encore plus contemporaine. Avec audace, l’actrice se plaît à casser les codes de la joaillerie traditionnelle. Parce que la nature ne répond pas aux lois de la symétrie inventées par les hommes, les bijoux d’oreilles de sa collection capsule sont tous différents, complémentaires, et à porter dans un jeu de mix & match. D’un côté, une série de deux anneaux solidaires en or à porter sur le haut de l’oreille, puis un autre, serti d’un diamant et enfin, sur le lobe, un diamant solitaire taille princesse dont la forme carrée répond aux petits cubes facettés des anneaux. Sur l’autre oreille, une nouvelle combinaison de trois anneaux solidaires reliés les uns aux autres par l’arrière de l’oreille, chacun serti d’un petit diamant, puis un autre, serti d’un diamant, et enfin sur le lobe, une cascade de généreux diamants taille princesse, discrètement sertis pour faire disparaître l’or qui les soutient. L’ensemble de ces bijoux d’oreille ont été conçus sous forme de clips, Marion Cotillard les ayant destinés pour des oreilles non percées comme les siennes. Enfin, pour compléter cette série de boucles d’oreilles à porter seules ou en accumulation, elle a imaginé une bague composée de deux anneaux reliés par un diamant solitaire taille princesse.

L’écho du luxe responsable

Comme toutes les créations horlogères et joaillières de Chopard depuis juillet 2018, les nouvelles pièces de cette collection Ice Cube Capsule by Marion Cotillard sont fabriquées en or éthique. L’or jaune utilisé pour ces pièces, dont l’extraction artisanale selon les meilleures garanties sociales et environnementales a été certifiée par le label Fairmined, a été fondu au sein des ateliers de Chopard. C’est une des rares Maisons à disposer à l’interne de sa propre fonderie, un privilège qui lui a permis d’opérer sa conversion à 100% d’or éthique. Les diamants quant à eux, proviennent de fournisseurs membres du Responsible Jewellery Council.

A travers son Voyage vers un Luxe Durable, lancé en 2013, Chopard affirme sa volonté de promouvoir un luxe responsable et éthique et devient ainsi le premier grand horloger-joaillier à sensibiliser ses clients à la provenance de ses matières premières. « Le vrai luxe vient seulement quand on connait l’origine de nos produits » a coutume de rappeler Caroline Scheufele pour promouvoir son Voyage. « Nous savons que le projet est ambitieux et qu’il reste beaucoup à faire. Rome ne s’est pas construite en un jour. Mais nous devons bien commencer quelque part pour améliorer l’ensemble de l’industrie ». A ce jour, outre l’or et les diamants, Chopard a déjà travaillé avec des opales, des émeraudes et des tourmalines Paraïba extraites de manière responsable.

Marion Cotillard, une amie de la Maison Chopard

Entre Marion Cotillard et la Maison Chopard, c’est une histoire d’amour au long court, une vie où chacun accompagne l’autre dans ses grandes étapes. Tout commence en 2004, lorsque l’actrice, qui est encore aux débuts de sa carrière, reçoit le Trophée Chopard – une récompense créée à l’instigation de Caroline Scheufele pour distinguer annuellement deux jeunes talents du cinéma international pendant le Festival de Cannes. En 2008, c’est parée des bijoux Chopard – il se murmure à Hollywood que la Maison est le porte-bonheur des Oscars – qu’elle remporte le prix de la meilleure actrice lors de la 80è cérémonie des Academy Awards. De là nait une amitié complice et toujours entretenue avec Caroline Scheufele. Fervente militante écologiste, il apparait tout naturel à l’actrice d’accompagner à son tour la Maison Chopard lorsque sa coprésidente lance le Voyage vers un Luxe Durable. En mai 2013, elle sera ainsi la toute première actrice à fouler le tapis rouge du Festival de Cannes sublimée des premières pièces de la Green Carpet Collection de Chopard, intégralement réalisées à partir d’or éthique certifié Fairmined et de diamants issus de fournisseurs membres du Responsible Jewellery Council. En 2015, elle s’associe à Caroline Scheufele pour un nouveau bracelet de la Green Carpet Collection, en or éthique certifié Fairmined serti pour la première fois d’opales noires entièrement traçables et extraites de manière responsable. Grande habituée des tapis rouges pour la promotion de ses films, Marion Cotillard ne manque jamais de faire confiance à la Maison pour ses choix de bijoux et elle l’accompagne dans les grandes étapes de son Voyage vers un Luxe Durable.

Retour au Blog