Items in shopping bag:

Happy Sport - La joie de vivre en étendard

Partager
Linkedin

Lever de rideau sur le faste écarlate d’un théâtre du temps : l’icône de Chopard, le garde-temps Happy Sport, se pare de ses habits de fête pour une danse majestueuse, sous le signe de la chance. Dans un fourreau grenat somptueux, l’incarnation de la tendance sport-chic, ciselée par le nombre d’or avec son boîtier en or rose éthique 18 carats d’un diamètre de 33mm, entraîne dans son opulence huit diamants mobiles – un chiffre porte-bonheur pour souligner ses vertus talisman. Habillé d’un bracelet en cuir rouge, la Happy Sport bat au rythme du mouvement manufacturé Chopard 09.01-C.

Découvrez la montre

Happy Sport, l'invention d'un style

 

 

Elle pourrait être en jeans, juchée sur des stilletos rouges, elle aurait attrapé un trench à la va-vite en sortant du bureau. Elle aurait mis ses ballerines dans son sac à main pour filer à l’opéra. A son poignet, un trait de feu, un trait d’esprit, un esprit libre : sa Happy Sport. Elle aurait en tête ces icônes du chic des années 90 qui ont vu naître sa montre devenue culte, incarnation d’une époque glamour et multifacettes – Caroline Bessette Kennedy, Kate Moss ou Lucy Liu peuplent son panthéon iconographique, elles qui ont coécrit avec Caroline Scheufele les grandes heures du style sport-chic. Leur signature ? Le panache, et la désinvolture. Les codes formels, très peu pour elles. A l’ère du mix and match, du minimalisme comme du luxe pharaonesque, tout est possible tant qu’il existe une véritable signature stylistique. C’est celle que Chopard invente en 1993 en donnant corps à une époque, au travers d’une montre à l’esprit révolutionnaire : l’alliance de l’acier et des diamants. Parfaitement inédit dans les codes de l’horlogerie, ce trait d’audace deviendra un must-have qui fait date. Adoré, envié, et inégalé. Au poignet des femmes qui font le style, la Happy Sport est devenue un modèle iconique

 

 

Lady In Red

 

Plus qu’une couleur, le rouge porte en lui la singularité d’une présence flamboyante. C’est un théâtre d’opulence, une couleur qui dit oui, qui embrase et embrasse, avec une envergure princière. Une couleur qui porte en elle le souffle de la chance, aussi : le rouge est le symbole, en Chine, de la bonne fortune et de la joie. La Happy Sport l’associe à l’or rose éthique 18 carats, témoignant ainsi des fidèles engagements de Chopard en matière de luxe durable. La nacre du cadran fait vivre une infinité de reflets et de nuances de rouge, le bracelet en alligator sertit le poignet tandis que le rubis sur la couronne vient poser un joyeux point d’exclamation sur ce précieux gardien du temps.

 

Huit diamants pour un talisman

 

Dans ce théâtre somptueux, les acteurs sont prêts à ouvrir la scène. Huit diamants mobiles y dansent et palpitent, prolongeant ainsi les joyeuses trajectoires de celle qui porte la Happy Sport à son poignet. Un mouvement infini et un spectacle vivant sans cesse renouvelé où viennent musarder la lumière, l’élégance et la liberté. Huit diamants, comme la promesse d’un bonheur au goût d’infini. Dans la plupart des cultures à travers l’Histoire, le 8 a toujours résonné comme un heureux présage, un signe d’équilibre, de complétude et de prospérité. En Chine, la symbolique de ce chiffre est particulièrement importante : considéré comme porte-bonheur, le 8 est toujours un gage de succès.

Les courbes idéales, la richesse et la puissance 8 font ainsi écho à la perfection des proportions de la Happy Sport, dont le boiter de 33mm de diamètre est inspiré par les règles du nombre d’or et dicté par la taille du mouvement Chopard 09.01-C qui équipe la collection. Une perfection formelle absolue, qui ouvre son théâtre carmin à une palette d’émotions en perpétuel mouvement. Et une devise, « Be happy », en guise de talisman !

 

 

 

Retour au Blog