Items in shopping bag:

Arty l'ourson et l'étoile filante

Partager
Linkedin

Un conte d'hiver de Chopard

Il était une fois, le murmure d’une nuit constellée d’étoiles.
Dans l’air flottait un parfum de fête, la magie de Noël était à fleur d’âme.
La forêt toute entière bruissait d’un frisson infusé de résines odorantes et d’épices, dans lequel on devinait les promesses étincelantes des jours de noce avec le monde.
La neige avait feutré l’air de son sacre cristallin, et enroulé autour des cimes son manteau d’albâtre.
Au pied des arbres, des traces de pattes déroulaient le fil d’or d’une odyssée : Arty l’ourson cherchait son passage. Il ignorait où ses pas le menaient, mais il n’était ni seul, ni perdu ; il suivait simplement son étoile, qui lui servait de guide.
Autour de lui, les oiseaux et les animaux de la forêt dépliaient leur mélopée, à la manière d’un talisman.
Dans toute la forêt se fredonnait un chant soyeux, brodé d’or et de merveilles, pour accompagner Arty dans sa quête.

Il était une fois Arty l’ourson qui, au détour de chaque chemin, à l’orée de chaque clairière, levait son museau : par ici, par là !
Sur les sommets enneigés, les astres en couronne avaient déposé leurs plus beaux joyaux.
Dans la lumière céleste des créations Chopard, c’est toute la magie du baiser doré d’une nuit de Noël qui scintille.
Une danse, une course émerveillée, un royaume à venir : il était une fois Chopard.
Dans la féérie majestueuse des paysages glacés, accrochés aux nuages facétieux, dans le tremblement sacré des forêts : les palais de l’imagination s’ouvrent aux âmes rêveuses.
A celles et ceux qui savent poser leur regard d’éternel enfant, et se laisser bercer par la tendre étreinte d’un tourbillon joyeux.

Il était une fois une nuit au cours de laquelle Arty l’ourson se laisse guider par le jeu ! Et par les étoiles.
Celles qui demeurent au fond des âges et de la nature, impériales, et celles dont on parsème les yeux des gens que l’on chérit.
Se laisser guider, encore, par la lumière que portent les présents offerts, comme des talismans, par ceux qu’on aime: les constellations que l’on s’invente.
Un bijou, une montre, en guise de témoignage, celui d’un lien vivant et indissoluble.
Ce lien qui s’ouvre à chaque pas de notre odyssée singulière, ou dans l’émouvante simplicité d’une main tendue.
Il était une fois Noël, ce moment de grâce où l’on se souvient, au détour d’une étoile filante, de ce monde qui palpite et s’illumine, du ciel qui s’offre en partage, comme un éternel cadeau.

La sélection de cadeaux d'Arty

Retour au Blog

Related Products