23 mai 2015

Les lauréats de la 15ème édition du Trophée Chopard sont Lola Kirke et Jack O’Connell

-

Pour la quinzième édition de notre prestigieux Trophée, nous avons récompensé Lola Kirke, remarquée dans Gone Girl (David Fincher) et Jack O’Connell, le survivant héroïque d’Invincible (Angelina Jolie). Ils ont reçu leurs prix des mains de Julianne Moore, prix d’interprétation féminine à Cannes en 2014 et Oscar de la meilleure actrice cette année, le 15 mai 2015 à l’hôtel Martinez, au Chopard Rooftop.

Partenaire du Festival de Cannes depuis 1998, à l’initiative de Caroline Scheufele, toujours désireuse d’affirmer son appui à la création cinématographique, nous avons créé en 2001 le Trophée Chopard, destiné à miser sur de jeunes espoirs du cinéma mondial. D’Audrey Tautou à Léa Seydoux, de Marion Cotillard à Logan Lerman. Pour sa quinzième édition, le Trophée, décerné en partenariat avec le magazine Variety et avec le soutien de Pierre Lescure, Président du Festival, et de Thierry Frémaux, Délégué Général, a été déterminé par un jury de professionnels composé de l’actrice, productrice et réalisatrice Elizabeth Banks, du réalisateur norvégien Morten Tyldum (Imitation Game), des producteurs Jerry Weintraub (la saga Ocean’s Eleven) et Ted Hope (21 Grammes), de Caroline Scheufele et de Steven Gaydos, rédacteur en chef de Variety. Après délibérations, le jury a décidé de récompenser Lola Kirke, remarquée pour sa prestation dans le film Gone Girl de David Fincher, et Jack O’Connell, 24 ans, qui a crevé l’écran dans le dernier film réalisé par Angelina Jolie, Invincible. Ils recevront leur prix des mains de Julianne Moore – prestigieuse marraine récompensée du prix d’interprétation féminine à Cannes en 2014 et de l’Oscar de la meilleure actrice cette année – le 15 mai 2015 à l’hôtel Martinez, au Chopard Rooftop.

Pour célébrer avec Lola Kirke et Jack O’Connell la quinzième édition du Trophée, nous avons tenu  à convier d’anciens lauréats aux festivités. Marion Cotillard, Léa Seydoux, Jeremy Irvine, Liya Kebede, Niels Schneider, Blanca Suarez et Eduardo Noriega, toute première révélation masculine du Trophée.

-

Dans la catégorie: CANNES