UNE TRADITION D'EXCELLENCE 

Tout commence en 1860 dans le petit village de Sonvilier. C'est là que Louis-Ulysse Chopard, jeune artisan talentueux, fonde son atelier. Grâce à leur précision et à leur fiabilité, ses montres deviennent rapidement célèbres parmi les amateurs d'horlogerie et trouvent preneurs jusqu'en Europe de l'Est, en Russie et en Scandinavie.

En 1921, son fils, Paul Louis Chopard, ouvre une succursale à La Chaux-de-Fonds et y déplace ensuite le siège de l'entreprise. En 1937, la compagnie est à nouveau relocalisée à Genève, capitale de la Haute Horlogerie, pour la rapprocher de sa clientèle cosmopolite. En 1943, Paul André Chopard, petit-fils de Louis-Ulysse, prend les rênes.

Vingt ans plus tard, en 1963, il se lance à la recherche d'un acheteur capable de raviver et de perpétuer le riche héritage de la marque car aucun de ses fils ne souhaite la reprendre. C'est là qu'il rencontre Karl Scheufele, héritier d'une dynastie d'horlogers et de joailliers de Pforzheim, en Allemagne.

Après un bref rendez-vous, Karl Scheufele décide de racheter l'entreprise. Sous la direction de la famille Scheufele, Chopard connaît un développement spectaculaire. Reconnue pour sa créativité, sa technologie de pointe et l'excellence de ses artisans, elle devient l'un des grands noms de l'industrie horlogère et joaillère de haute qualité. Entièrement indépendante, Chopard fait vivre une tradition familiale séculaire. Karl Scheufele et sa femme Karin ont orchestré l'expansion internationale de l'entreprise pendant plus de 40 ans et jouent toujours un rôle important au sein de la firme. Leurs deux enfants sont actuellement Co-Présidents. Caroline Scheufele est chargée des collections pour dames et de la Haute Joaillerie tandis que son frère, Karl-Friedrich Scheufele, est responsable des collections pour hommes et de la Manufacture Chopard de Fleurier, site de production des mouvements L.U.C.