Legacy of Products

1860

C'est à Sonvilier, dans le Jura suisse, que Louis-Ulysse Chopard (1836 - 1915) fonde une manufacture horlogère de haute précision, spécialisée dans les montres de poche et les chronomètres.

1885

Grâce à leur précision et à leur fiabilité, ses montres deviennent rapidement célèbres parmi les amateurs d'horlogerie et séduisent jusqu'en Europe de l'Est, dans les pays baltes, en Russie et en Scandinavie. À la fin du XIXe siècle et au début du XXe, la maison Chopard est commissionnée pour fournir ses créations à la cour du tsar Nicolas II.


1937

Après la mort de Louis-Ulysse Chopard, le 30 janvier 1915 à Sonvilier, son fils Paul-Louis prend les rênes de l'entreprise familiale et, en 1937, la relocalise à Genève, la capitale internationale de la Haute Horlogerie. En 1943, c'est au tour de Paul-André Chopard, fils de Paul-Louis, de reprendre le flambeau de la maison Chopard.

1963

Représentant la troisième génération d'une dynastie de joaillers et d'horlogers, Karl Scheufele III souhaite acquérir une manufacture horlogère basée à Genève – de préférence – afin de développer son entreprise. Lors d'un voyage à Genève, il fait la connaissance de Paul-André Chopard. La vente de l'entreprise est conclue le jour même. Karl Scheufele III et sa femme Karin développent alors la marque de façon inédite : Chopard observe une croissance internationale fulgurante et sa réputation en est renforcée. Ayant contribué à l'expansion internationale de la société pendant plus de 50 ans, ils jouent toujours un rôle important au sein de la Maison.

1974

Karl Scheufele prend la décision de construire un nouveau site de production à Meyrin, dans le canton de Genève. Le site est ensuite agrandi à plusieurs reprises. En transmettant leur expertise en matière de joaillerie à Chopard, Karl et Karin permettent à la marque de créer des montres-bijoux pour femme.

1976

La première montre Happy Diamonds est créée en 1976. Innovant, ce garde-temps rehaussé de diamants mobiles, qui glissent et tourbillonnent librement entre deux glaces saphir transparentes, vient bouleverser le monde des montres serties de diamants. Depuis lors, cette invention unique et brevetée fait partie de l'ADN (l'empreinte) de Chopard.

1980

Chopard surprend les amateurs de la marque en lançant une montre de sport en acier : "St. Moritz", le premier modèle créé par Karl-Friedrich Scheufele, à l'âge de 22 ans. Adapté à toutes les circonstances, ce garde-temps élégant et sportif est également étanche et résistant aux chocs.

1983

L'une des premières marques de luxe à voir le jour, Chopard commence à développer un réseau de points de vente en 1983, avec l'ouverture de sa première boutique indépendante à Hong Kong.

1984

Chopard lance sa première montre à complication avec le modèle "Luna D'Oro", muni d'un calendrier perpétuel rehaussé d'un affichage rétrograde.

1985

La première ébauche de clown présentée par Caroline Scheufele propulse la marque dans le monde du design. Le ventre rempli de diamants et de pierres précieuses de couleur en mouvement, le Happy Clown devait devenir la mascotte de la marque. Il marque la naissance de la collection de joaillerie de Chopard.

1986

La première boutique Chopard ouvre ses portes en Europe, à Genève.

1988

Chopard entame un partenariat avec la légendaire course de voitures classiques et de collection des Mille Miglia, la « corsa più bella del mondo », qui se tient chaque année en Italie. Co-président de Chopard et amateur de courses de voitures classiques, Karl-Friedrich Scheufele décide alors de créer la collection Mille Miglia. Inspirés du design des voitures classiques, les montres de la collection allient lignes sportives et technologie horlogère.

1990

Agrémentée d'arabesques, de courbes harmonieuses et d'ornements floraux, la collection Cašmir s'inspire du motif Cachemire (également appelé motif Paisley), introduit en 1990. Dans l'esprit de la collection Cašmir, Chopard présente également un parfum éponyme, associant l'aspect visuel au plaisir olfactif.

Quelques années plus tard, Chopard démontre à nouveau sa créativité et son esprit novateur avec le lancement d'une nouvelle ligne de bijoux : la collection Pushkin. Alliant perles, pierres précieuses, or et diamants polis, la nouvelle collection s'inspire des courbes élégantes des églises russes.

1993

Lancement de la collection Happy Sport. Libérée et audacieuse, la collection Happy Sport est issue de l'association originale de l'acier et des diamants. Depuis 1993, elle est l'un des plus grands succès de l'industrie horlogère.

1994

Chopard lance l'emblématique collection IMPERIALE, inspirée de l'âge d'or des grands empires.

1996

L'entreprise renoue avec les origines de l'artisanat horloger, en construisant une Manufacture consacrée à la fabrication des mouvements à Fleurier, dans les montagnes du Jura suisse. Imaginée par Karl Scheufele, la Manufacture est consacrée à la fabrication de mouvements mécaniques « L.U.C », entièrement décorés à la main. Chopard devient alors l'une des rares manufactures authentiques de l'industrie horlogère.

1997

Première montre créée par la Manufacture Chopard, la L.U.C 1860 dotée du calibre « L.U.C 96.01-L », est élue « Montre de l'année » par le magazine suisse Montres Passion/Uhrenwelt.

1998

Chopard devient partenaire officiel du Festival de Cannes. Le président du Festival de Cannes s'est adressé à Caroline Scheufele pour revisiter le design de la prestigieuse Palme d'Or. Dès lors, Chopard devient un l'un des partenaires principaux de l'événement cinématographique le plus prestigieux et le plus glamour au monde. La maison s'est également jointe aux célébrités habillées de pièces de Haute Joaillerie lors de la « Montée des Marches », sur le tapis rouge.

1999

Chopard présente la collection Ice Cube. Agrémentée d'un design moderne et élégant, la nouvelle collection de Chopard exploite la forme du cube, associant clarté géométrique et élégance raffinée, afin de donner lieu à des possibilités infinies de choix créatifs.

2001

Chopard soutient également les jeunes acteurs prometteurs en leur remettant le Trophée Chopard, à l'occasion du Festival de Cannes qui a lieu chaque année.

2002

Chopard devient le chronométreur officiel d'une autre course de voitures classiques – le Grand Prix de Monaco Historique (GPMH).

 

2003

En hommage à l'un de ses amis fidèles, vainqueur de six éditions de la course d'endurance automobile des 24 Heures du Mans, Chopard lance la collection Jacky Ickx.

Telle des ondulations à la surface de l'eau, la nouvelle collection de bijoux « Happy Spirit » de Chopard allie des lignes raffinées et des courbes élégantes, grâce aux diamants Happy Diamonds qui dansent à la lumière.

2004

Ayant participé à la création de la certification Fondation Qualité Fleurier (FQF), Chopard assiste à son lancement avec une grande fierté. La certification est composée d'une série de tests en cinq étapes. Elle vise à garantir l'origine des montres (qui doivent être 100 % fabriquées en Suisse), l'excellence des finitions esthétiques, la précision technique (certification du COSC), la fiabilité (à l'aide du test Chronofiable®), et la durabilité (avec le simulateur Fleuritest).

2006

L'inauguration, à Fleurier, du musée L.U.CEUM marque le 10e anniversaire de la Manufacture Chopard. Inventive, sa muséographie rassemble des chefs-d'œuvre de l'horlogerie, originaires de différentes périodes et régions européennes, et retrace l'histoire de la mesure du temps.

2007

Présentation de la première collection Haute Joaillerie Red Carpet dédiée au Festival de Cannes.

2008

Les efforts mis en œuvre par Chopard dans les domaines de la formation et de l'éducation sont récompensés par l'État de Genève, qui lui décerne le « Prix de la meilleure entreprise formatrice » dans la catégorie des « Arts appliqués ».

Fondée à Fleurier, la Manufacture Fleurier Ebauches se consacre à la production des mouvements mécaniques de Chopard, dont différentes collections de la marque sont équipées.

2010

Chopard célèbre son 150e anniversaire. Pour l'occasion, la marque lance la collection Haute Joaillerie Animal World, comprenant 150 animaux différents, et présente une collection de Haute Horlogerie composée de quatre nouvelles montres L.U.C ainsi que quatre nouveaux calibres : l'All in One, le L.U.C Louis-Ulysse Tribute, l'Engine One et le L.U.C 1937.

2013

Chopard célèbre le XXe anniversaire de son emblématique collection Happy Sport. Pour marquer l'occasion, Chopard offre à ses clients une chance unique de personnaliser leur propre montre Happy Sport, grâce à une application ludique : CRÉEZ VOTRE PROPRE MONTRE HAPPY SPORT. Pour son anniversaire, la nouvelle Happy Sport est équipée de son premier mouvement automatique.

2013

En collaboration avec Livia Firth (directrice de la création chez Eco Age et fondatrice du Green Carpet Challenge (GCC®)), Chopard lance un programme à long terme appelé « Le Voyage », qui ouvre la voie au luxe durable. La marque présente la collection Green Carpet Haute Joaillerie, fabriquée à partir d'or certifié « Fairmined » et serti de diamants provenant d'un fournisseur agréé par le Responsible Jewellery Council (RJC).

2014

Chopard présente sa première montre en or certifié « Fairmined » : la L.U.C Tourbillon QF Fairmined. C'est à l'occasion du Festival de Cannes que Chopard dévoile la Palme d'Or, désormais fabriquée en or certifié « Fairmined ». Le partenariat entre Chopard et Porsche débute en 2014, afin de célébrer le grand retour de la marque de voitures de sport aux 24 heures du Mans.

2015

Dans l'esprit de son « Voyage » vers la création d'un luxe durable, Chopard crée la collection Palme Verte – la première collection de bijoux fabriquée en or certifié « Fairmined ». Dévoilant les courbes délicates et les feuilles déployées de la Palme d'Or, la collection est lancée pour le 60e anniversaire de l'événement.

Féminine et colorée, la collection de bijoux Happy Hearts est lancée pour la première fois en 2008 et certains de ses modèles – tels les célèbres bracelets – sont présentés parmi les nouvelles créations de 2015.

2016

En 2016, la collection Happy Diamonds célèbre son 40e anniversaire. Rehaussée de diamants en mouvement libre, la collection Happy Diamonds est lancée en 1976 et continue de faire le bonheur d'amateurs aux quatre coins du monde. Tout a commencé avec une seule phrase : les diamants étincèlent de bonheur lorsqu'ils sont libres !

1860

C'est à Sonvilier, dans le Jura suisse, que Louis-Ulysse Chopard (1836 - 1915) fonde une manufacture horlogère de haute précision, spécialisée dans les montres de poche et les chronomètres.

1937

Après la mort de Louis-Ulysse Chopard, le 30 janvier 1915 à Sonvilier, son fils Paul-Louis prend les rênes de l'entreprise familiale et, en 1937, la relocalise à Genève, la capitale internationale de la Haute Horlogerie. En 1943, c'est au tour de Paul-André Chopard, fils de Paul-Louis, de reprendre le flambeau de la maison Chopard.

1974

Karl Scheufele prend la décision de construire un nouveau site de production à Meyrin, dans le canton de Genève. Le site est ensuite agrandi à plusieurs reprises. En transmettant leur expertise en matière de joaillerie à Chopard, Karl et Karin permettent à la marque de créer des montres-bijoux pour femme.

1980

Chopard surprend les amateurs de la marque en lançant une montre de sport en acier : "St. Moritz", le premier modèle créé par Karl-Friedrich Scheufele, à l'âge de 22 ans. Adapté à toutes les circonstances, ce garde-temps élégant et sportif est également étanche et résistant aux chocs.

1984

Chopard lance sa première montre à complication avec le modèle "Luna D'Oro", muni d'un calendrier perpétuel rehaussé d'un affichage rétrograde.

1986

La première boutique Chopard ouvre ses portes en Europe, à Genève.

1990

Agrémentée d'arabesques, de courbes harmonieuses et d'ornements floraux, la collection Cašmir s'inspire du motif Cachemire (également appelé motif Paisley), introduit en 1990. Dans l'esprit de la collection Cašmir, Chopard présente également un parfum éponyme, associant l'aspect visuel au plaisir olfactif.

Quelques années plus tard, Chopard démontre à nouveau sa créativité et son esprit novateur avec le lancement d'une nouvelle ligne de bijoux : la collection Pushkin. Alliant perles, pierres précieuses, or et diamants polis, la nouvelle collection s'inspire des courbes élégantes des églises russes.

1994

Chopard lance l'emblématique collection IMPERIALE, inspirée de l'âge d'or des grands empires.

1997

Première montre créée par la Manufacture Chopard, la L.U.C 1860 dotée du calibre « L.U.C 96.01-L », est élue « Montre de l'année » par le magazine suisse Montres Passion/Uhrenwelt.

1999

Chopard présente la collection Ice Cube. Agrémentée d'un design moderne et élégant, la nouvelle collection de Chopard exploite la forme du cube, associant clarté géométrique et élégance raffinée, afin de donner lieu à des possibilités infinies de choix créatifs.

2002

Chopard devient le chronométreur officiel d'une autre course de voitures classiques – le Grand Prix de Monaco Historique (GPMH).

 

2004

Ayant participé à la création de la certification Fondation Qualité Fleurier (FQF), Chopard assiste à son lancement avec une grande fierté. La certification est composée d'une série de tests en cinq étapes. Elle vise à garantir l'origine des montres (qui doivent être 100 % fabriquées en Suisse), l'excellence des finitions esthétiques, la précision technique (certification du COSC), la fiabilité (à l'aide du test Chronofiable®), et la durabilité (avec le simulateur Fleuritest).

2007

Présentation de la première collection Haute Joaillerie Red Carpet dédiée au Festival de Cannes.

2010

Chopard célèbre son 150e anniversaire. Pour l'occasion, la marque lance la collection Haute Joaillerie Animal World, comprenant 150 animaux différents, et présente une collection de Haute Horlogerie composée de quatre nouvelles montres L.U.C ainsi que quatre nouveaux calibres : l'All in One, le L.U.C Louis-Ulysse Tribute, l'Engine One et le L.U.C 1937.

2013

En collaboration avec Livia Firth (directrice de la création chez Eco Age et fondatrice du Green Carpet Challenge (GCC®)), Chopard lance un programme à long terme appelé « Le Voyage », qui ouvre la voie au luxe durable. La marque présente la collection Green Carpet Haute Joaillerie, fabriquée à partir d'or certifié « Fairmined » et serti de diamants provenant d'un fournisseur agréé par le Responsible Jewellery Council (RJC).

2015

Dans l'esprit de son « Voyage » vers la création d'un luxe durable, Chopard crée la collection Palme Verte – la première collection de bijoux fabriquée en or certifié « Fairmined ». Dévoilant les courbes délicates et les feuilles déployées de la Palme d'Or, la collection est lancée pour le 60e anniversaire de l'événement.

Féminine et colorée, la collection de bijoux Happy Hearts est lancée pour la première fois en 2008 et certains de ses modèles – tels les célèbres bracelets – sont présentés parmi les nouvelles créations de 2015.

Legacy of Products

1885

Grâce à leur précision et à leur fiabilité, ses montres deviennent rapidement célèbres parmi les amateurs d'horlogerie et séduisent jusqu'en Europe de l'Est, dans les pays baltes, en Russie et en Scandinavie. À la fin du XIXe siècle et au début du XXe, la maison Chopard est commissionnée pour fournir ses créations à la cour du tsar Nicolas II.


1963

Représentant la troisième génération d'une dynastie de joaillers et d'horlogers, Karl Scheufele III souhaite acquérir une manufacture horlogère basée à Genève – de préférence – afin de développer son entreprise. Lors d'un voyage à Genève, il fait la connaissance de Paul-André Chopard. La vente de l'entreprise est conclue le jour même. Karl Scheufele III et sa femme Karin développent alors la marque de façon inédite : Chopard observe une croissance internationale fulgurante et sa réputation en est renforcée. Ayant contribué à l'expansion internationale de la société pendant plus de 50 ans, ils jouent toujours un rôle important au sein de la Maison.

1976

La première montre Happy Diamonds est créée en 1976. Innovant, ce garde-temps rehaussé de diamants mobiles, qui glissent et tourbillonnent librement entre deux glaces saphir transparentes, vient bouleverser le monde des montres serties de diamants. Depuis lors, cette invention unique et brevetée fait partie de l'ADN (l'empreinte) de Chopard.

1983

L'une des premières marques de luxe à voir le jour, Chopard commence à développer un réseau de points de vente en 1983, avec l'ouverture de sa première boutique indépendante à Hong Kong.

1985

La première ébauche de clown présentée par Caroline Scheufele propulse la marque dans le monde du design. Le ventre rempli de diamants et de pierres précieuses de couleur en mouvement, le Happy Clown devait devenir la mascotte de la marque. Il marque la naissance de la collection de joaillerie de Chopard.

1988

Chopard entame un partenariat avec la légendaire course de voitures classiques et de collection des Mille Miglia, la « corsa più bella del mondo », qui se tient chaque année en Italie. Co-président de Chopard et amateur de courses de voitures classiques, Karl-Friedrich Scheufele décide alors de créer la collection Mille Miglia. Inspirés du design des voitures classiques, les montres de la collection allient lignes sportives et technologie horlogère.

1993

Lancement de la collection Happy Sport. Libérée et audacieuse, la collection Happy Sport est issue de l'association originale de l'acier et des diamants. Depuis 1993, elle est l'un des plus grands succès de l'industrie horlogère.

1996

L'entreprise renoue avec les origines de l'artisanat horloger, en construisant une Manufacture consacrée à la fabrication des mouvements à Fleurier, dans les montagnes du Jura suisse. Imaginée par Karl Scheufele, la Manufacture est consacrée à la fabrication de mouvements mécaniques « L.U.C », entièrement décorés à la main. Chopard devient alors l'une des rares manufactures authentiques de l'industrie horlogère.

1998

Chopard devient partenaire officiel du Festival de Cannes. Le président du Festival de Cannes s'est adressé à Caroline Scheufele pour revisiter le design de la prestigieuse Palme d'Or. Dès lors, Chopard devient un l'un des partenaires principaux de l'événement cinématographique le plus prestigieux et le plus glamour au monde. La maison s'est également jointe aux célébrités habillées de pièces de Haute Joaillerie lors de la « Montée des Marches », sur le tapis rouge.

2001

Chopard soutient également les jeunes acteurs prometteurs en leur remettant le Trophée Chopard, à l'occasion du Festival de Cannes qui a lieu chaque année.

2003

En hommage à l'un de ses amis fidèles, vainqueur de six éditions de la course d'endurance automobile des 24 Heures du Mans, Chopard lance la collection Jacky Ickx.

Telle des ondulations à la surface de l'eau, la nouvelle collection de bijoux « Happy Spirit » de Chopard allie des lignes raffinées et des courbes élégantes, grâce aux diamants Happy Diamonds qui dansent à la lumière.

2006

L'inauguration, à Fleurier, du musée L.U.CEUM marque le 10e anniversaire de la Manufacture Chopard. Inventive, sa muséographie rassemble des chefs-d'œuvre de l'horlogerie, originaires de différentes périodes et régions européennes, et retrace l'histoire de la mesure du temps.

2008

Les efforts mis en œuvre par Chopard dans les domaines de la formation et de l'éducation sont récompensés par l'État de Genève, qui lui décerne le « Prix de la meilleure entreprise formatrice » dans la catégorie des « Arts appliqués ».

Fondée à Fleurier, la Manufacture Fleurier Ebauches se consacre à la production des mouvements mécaniques de Chopard, dont différentes collections de la marque sont équipées.

2013

Chopard célèbre le XXe anniversaire de son emblématique collection Happy Sport. Pour marquer l'occasion, Chopard offre à ses clients une chance unique de personnaliser leur propre montre Happy Sport, grâce à une application ludique : CRÉEZ VOTRE PROPRE MONTRE HAPPY SPORT. Pour son anniversaire, la nouvelle Happy Sport est équipée de son premier mouvement automatique.

2014

Chopard présente sa première montre en or certifié « Fairmined » : la L.U.C Tourbillon QF Fairmined. C'est à l'occasion du Festival de Cannes que Chopard dévoile la Palme d'Or, désormais fabriquée en or certifié « Fairmined ». Le partenariat entre Chopard et Porsche débute en 2014, afin de célébrer le grand retour de la marque de voitures de sport aux 24 heures du Mans.

2016

En 2016, la collection Happy Diamonds célèbre son 40e anniversaire. Rehaussée de diamants en mouvement libre, la collection Happy Diamonds est lancée en 1976 et continue de faire le bonheur d'amateurs aux quatre coins du monde. Tout a commencé avec une seule phrase : les diamants étincèlent de bonheur lorsqu'ils sont libres !